S’habituer au traitement

Combien de temps faudra-t-il pour s’habituer au traitement ? Certaines personnes s’adaptent rapidement. Pour d’autres, cela peut prendre un peu plus longtemps. Quoi qu’il en soit, ne vous inquiétez pas et lisez les conseils suivants qui pourront vous aider lors de la mise en place de votre traitement.

Lorsque vous apprenez à utiliser votre équipement, il est important d’instaurer de bonnes habitudes, de rester positif et de continuer à s’exercer. Prenez le temps et mettez-vous à l’aise. Voici quelques astuces susceptibles de vous aider en début de traitement.

Respirer contre le flux d’air

Le traitement CPAP utilise de l’air sous pression pour garder vos voies respiratoires ouvertes. La sensation sera probablement nouvelle pour vous, mais vous pourrez vous y habituer avec un peu de pratique. Commencez par respirer calmement : respirez comme vous le feriez normalement lorsque vous êtes éveillé(e). Puis, faites des exercices de respiration en utilisant votre appareil pendant la journée, par exemple lorsque vous vous reposez ou que vous regardez la télévision.

Si vous vous êtes exercé(e) et que vous trouvez toujours difficile de respirer contre le flux d’air, contactez votre prestataire de santé,  il pourra vous conseiller sur les points suivants :

  • Un appareil ResMed doté de la fonction AutoRampTM : cette fonction, avec sa détection de l’endormissement, commence par fournir une pression basse pour plus de confort et l’augmente graduellement jusqu’au niveau prescrit une fois que vous êtes endormi.
  • Un appareil ResMed doté de la fonction SmartStart™ : avec SmartStart, vous n’avez pas à appuyer sur le bouton de démarrage. Le traitement démarre lorsque vous mettez votre masque dès votre première inspiration.
  • Un appareil ResMed avec la fonction Aide expiratoire : cette fonction réduit la pression lorsque vous expirez, ce qui vous aide à avoir une sensation plus douce et plus naturelle.
  • Un appareil ResMed AutoSet™ : l’algorithme AutoSet règle automatiquement la pression que vous recevez tout au long de la nuit, de sorte que la pression augmente uniquement si vous en avez besoin et au moment où vous en avez besoin.

Votre équipement fait du bruit ?

Si votre équipement est bruyant, il est possible que certaines pièces ne soient pas raccordées correctement. Cela peut entraîner une fuite d’air et du bruit.  Vous pouvez normalement identifier la source du bruit et de la fuite : l’appareil, l’humidificateur, le circuit respiratoire ou le masque.

Vérifiez que les raccordements sont corrects et vérifiez si le bruit s’atténue. Vous devez vous reporter au mode d’emploi de votre masque et/ou de votre appareil pour obtenir des instructions sur le raccordement et la configuration.

Quand demander de l’aide ?

Si vous vous êtes habitués à votre équipement, que votre masque est bien réglé et ne présente pas de fuites, vous devriez commencer à sentir les bénéfices dans votre quotidien. Veuillez contacter votre prestataire de santé pour un bilan si :

  •  les symptômes de votre apnée du sommeil persistent ;
  • votre état s’est aggravé par rapport au début du traitement ;
  • vous avez des difficultés à expirer contre le flux d’air ;
  • vous sentez que le traitement ne fonctionne pas.

Outils et conseils pour vous aider à poursuivre le traitement

Quelle est l’efficacité de mon traitement de l’apnée du sommeil ? Ai-je encore des apnées ? Grâce à myAir, une application d’apnée du sommeil efficace et conviviale, vous pouvez suivre votre progression et améliorer votre expérience du traitement CPAP.

En savoir plus

Qu’il s’agisse de prendre des vacances méritées ou d’un déplacement professionnel, voyager peut être fatiguant, notamment sans votre équipement CPAP pour vous aider à passer une bonne nuit de sommeil.

En savoir plus

Mentions légales :

Veuillez-vous référer au guide de l’utilisateur pour obtenir des informations pertinentes liées aux éventuels avertissements et précautions à prendre en compte avant et pendant l’utilisation du produit.

Ces produits sont des dispositifs médicaux. Ces informations ne sauraient remplacer un avis médical, veuillez prendre contact avec votre médecin.

Date de modifications : 05/2022