Prescription de la VNI à domicile pour la BPCO

Découvrez des informations intéressantes sur l’état de la recherche et les perspectives plus larges de la recherche et de la clinique concernant la sélection des patients et la gestion des traitements.

POURQUOI devrait-on traiter les patients COPD par la VNI à domicile?

Les données actuelles suggèrent que la traitement par VNI à domicile est bénéfique pour les patients atteints de BPCO avec une hypercapnie persistante.1–4

Un taux de survie amélioré

La VNI à domicile peut améliorer le taux de survie et la qualité de vie en cas d’hypercapnie chronique stable.1

Improved-survival-icon

Risque réduit de réhospitalisation

Les patients souffrant d’hypercapnie persistante traités par la VNI à domicile et l’oxygénothérapie ont un risque de réadmission à l’hôpital et de décès plus faible que ceux traités par l’oxygène seul.2

effective-treatment-healthcare-icon

Traitement efficace

Les résultats de l’étude HOT-HMV et d’une analyse économique de la santé connexe montrent que l’oxygénothérapie à domicile plus la VNI est à la fois cliniquement efficace et rentable.2–4

QUAND prescrire la VNI à domicile?

Les résultats d’essais cliniques récents soulignent l’importance d’évaluer soigneusement le phénotype du patient ainsi que le moment et la méthode d’application de la VNI à domicile pour s’assurer que le traitement est administré aux patients les plus susceptibles d’en bénéficier.5

Les derniers résultats de la recherche

Les données publiées suggèrent que les patients atteints de BPCO et d’insuffisance respiratoire hypercapnique chronique ou d’hypercapnie persistante sont susceptibles de bénéficier d’une VNI à domicile 2 à 4 semaines après une exacerbation aiguë.1,2

Organigramme présentant la sélection des patients pour la VNI à domicile sur la base des données des essais cliniques 1,2

patient-selection-noninvasive-ventilation-COPD

Recommandations pratiques pour l'utilisation de la VNI* à domicile

Ces vidéos didactiques en anglais sur l’utilisation de la VNI à domicile sont réservées aux professionnels de santé

Références :

* Ces vidéos “How-To” sur l’utilisation de la VNI à domicile sont basées sur les recommandations du GAV de 2019, qui à leur tour sont basées sur la littérature et les commentaires de thérapeutes respiratoires expérimentés. Le protocole de soins reste de la responsabilité du médecin prescripteur.

  1. Köhnlein T, et al. Non-invasive positive pressure ventilation for the treatment of severe stable chronic obstructive pulmonary disease: a prospective, multicentre, randomised, controlled clinical trial. Lancet Respir Med 2014;2:698-705.
  2. Murphy P, et al. Effect of Home Noninvasive Ventilation With Oxygen Therapy vs Oxygen Therapy Alone on Hospital Readmission or Death After an Acute COPD Exacerbation. A Randomized Clinical Trial. JAMA 2017;317:2177-2186.
  3. Murphy PB, et al. Cost-Effectiveness of Home Oxygen Therapy-Home Mechanical Ventilation (HOT-HMV) for the Treatment of Chronic Obstructive Pulmonary Disease (COPD)  with Chronic Hypercapnic Respiratory Failure Following an Acute Exacerbation of  COPD in the United Kingdom (UK). Am J Respir Crit Care Med 2018;197:A2517.
  1. Murphy PB, et al. Cost-Effectiveness of Home Oxygen Therapy-Home Mechanical Ventilation (HOT-HMV) for Treatment of Chronic Obstructive Pulmonary Disease (COPD) with Chronic Hypercapnic Respiratory Failure Following an Acute Exacerbation of COPD in the United States (US) Am J Respir Crit Care Med 2018;197:A2517.
  2. Murphy PB, Hart N. Home Non-Invasive Ventilation for COPD: How, Who and When? Arch Bronconeumol 2018;54:149-54.